Nos partenaires

A la une

TROUVEZ LE SYNDICAT LE PLUS PROCHE DE VOUS

QUEL EMPLOI POUR LES SENIORS ?

La question du maintien dans l’emploi des salariés en fin de carrière qui se pose déjà depuis plusieurs années va devenir de plus en plus prégnante avec le recul de l’âge de départ à la retraite. En effet, en France et contrairement à la majorité   des pays européens, seul un tiers des personnes de 60 à 64 ans sont en activité au moment de partir à la retraite.

L’étude faite par la DARES intitulée « Les seniors sur le marché du travail en 2021* » illustre bien les difficultés de ces salariés : 36% des personnes âgées de 60 à 64 ans sont en emploi, et à l’âge de 60 ans, seulement une personne sur 6 est retraitée et 2 personnes sur 3 à 63 ans.

Alors comment faire pour éviter qu’avec le recul de l’âge de départ à la retraite, de plus en plus de travailleurs en fin de carrière se retrouvent sans emploi ni retraite ?

Devant le refus du gouvernement de traiter cette question pourtant essentielle avant de réformer les retraites, c’est lors de la négociation du Pacte de la vie au travail que la CFDT a pu défendre ses revendications. Nos propositions portaient principalement sur la refonte des entretiens professionnels afin de préparer les reconversions, prévenir l’usure professionnelle et améliorer l’emploi des seniors ; la construction d’un cadre robuste de négociation de branche et d’entreprise afin de changer la réalité de l’emploi des seniors. Malheureusement, cette négociation n’a pas abouti car les employeurs ont bloqué toutes les mesures concrètes qui auraient permis de parvenir à un accord équilibré.

La nouvelle réforme d’assurance chômage va encore rajouter aux difficultés rencontrées par les salariés en fin de carrière, il y a donc urgence à agir à tous les niveaux pour une société plus inclusive pour tous.

La FCE-CFDT va donc continuer à porter ses revendications dans les entreprises et les branches pour maintenir l’employabilité des seniors par l’accès à la formation, de meilleures conditions de travail et la prévention de la pénibilité et de l’usure professionnelle. Nous pourrons également nous appuyer sur le nouvel Accord National Interprofessionnel sur les reconversions du 23 avril 2024 signé par la CFDT qui prévoit notamment un nouveau dispositif simple, lisible et robuste pour développer les reconversions professionnelles dans les entreprises.

La FCE-CFDT mettra aussi à l’ordre du jour des agendas sociaux des propositions de dispositifs d’aménagements de fin de carrière pour permettre une meilleure transition entre activité et retraite.

Une meilleure employabilité des seniors est nécessaire pour une société plus juste. En permettant aux salariés en fin de carrière de transmettre leur expérience et leurs compétences, c’est l’ensemble de la société qui en bénéficiera. Il est temps de changer de culture et de pratiques pour permettre à tous les travailleurs de se projeter sereinement sur l’ensemble de leur carrière.

_______

*Source : Etude de la DARES du 12 janvier 2023 « Les seniors sur le marché du travail en 2021 »

À LIRE AUSSI

Le secrétaire général de la FCE-CFDT, Dominique Bousquenaud, a participé avec la secrétaire générale adjointe de la FGMM-CFDT, Christèle Khelf, à la réunion du
Send this to a friend